Entre désert et djebel

Dar Al Oumouma

La mortalité maternelle et encore très forte au Maroc, avec un taux moyen de 227 décès pour 100.000 naissances vivantes soit 1.500 femmes chaque année. Le taux moyen dans les zones rurales, comme Tazzarine, est encore plus élevé, il monte à 267 pour mille.
Avec l’aide de l’Unesco une structure d’accueil s’est ouverte à Tazzarine pour accueillir les femmes des douars voisins sur le point d’accoucher. La proximité du centre de santé et des ambulances a permis de sauver des vies et d’éviter de multiples complications.

Contact : Mohmmed Toufikk
Téléphone : +212 (0)524.83.92.87
Email : association.dar.al.oumouma@gmail.com

Dar Al Oumouma, la maison des mères

Dar Al Oumouma, cela veut dire « La maison des mères », et c’est un petit bâtiment à côté du centre de santé.
Quelques lits et des berceaux, une cuisine, une salle de séjour, avec un télé, et à côté une salle qui accueille les pères… c’est avec cela qu’on sauve tranquillement des dizaines de vies.
La mortalité infantile et post-natale est encore très élevée au Maroc. Sa réduction est un des dossiers prioritaires.

La maison d’accouchement permet une maternité sans risque.

Les femmes qui le souhaitent peuvent venir dans la maison deux jours avant l’accouchement, et y rester jusqu’à cinq après la naissance, avec leur bébé.

Elles sont accueillies par deux animatrices, Fatima Aït Baha et Fatima Ben Amar, qui assurent l’accueil et la permanence. Comme la maison des mères se trouve juste à côté du centre de santé, c’est là qu’elles vont accoucher.

Elles bénéficient donc de l’assistance de l’équipe du centre, deux médecins (un homme et une femme), une infirmière polyvalente et une sage-femme.

En cas de problème trop grave pour être traité au centre, elles peuvent être immédiatement emmenées aux hôpitaux de Ouarzazate ou Zagora, grâce à une des ambulances de Tazzarine.

La proximité de l’équipe médicale permet de réduire les délais d’intervention en cas de problème, et d’apporter dans tous les cas un support médicalisé, une formation à l’hygiène de base.

Réalisations

Acceuil et hébergement de 85 femmes en 2005, 162 femmes en 2006, environ 200 femmes en 2007.
Un quart d’entre elles a bénéficié d’une intervention médicale et/ou d’un transfert à Ouarzazate. Pour ces femmes, si elles avaient accouché dans un des douars reculés, le délai de cette intervention aurait été repoussé de plusieurs heures, ce qui aurait multiplié les risques.

Actions de sensibilisation

Une fois par an, les membres de l’association de la Maison des Mères, accompagnés par l’équipe médicale, partent faire une action de sensibilisation dans les douars.

Il s’agit d’expliquer l’utilité de la Maison, de chercher à savoir pourquoi certaines femmes ne souhaitent pas venir y accoucher, et de mener des actions d’informations et de sensibilisation à l’hygiène et aux notions de base médicales.

Suivi médical

A partir du 2° mois de grossesse, un suivi est assuré au centre de santé voisin. Là encore, il s’agit de prévenir, et d’éviter les problèmes, plutôt que les soigner.

L’association, faits et chiffres

La maison a été créée en partenariat avec l’UNICEF. Elle a ouvert ses portes en février 2005, une des quatre premières du Maroc.

L’ensemble des cinq communes du Sagho qui en bénéficient (Tazzarine, N’Kob, Aït Ouallal, Aït Bou Daoud et Taghbalt) participent à ses frais de fonctionnement, à hauteur de 50.000 dirhams par an.

Ce montant doit couvrir les frais des deux permanentes, l’entretien de la Maison, l’électricité, etc… et l’essence utilisée par les ambulances. Il est insuffisant.

Ce que vous pouvez donner

  • Des jouets et vêtements pour jeunes enfants. Il arrive que les mères viennent accompagnées de leurs jeunes enfants. Par ailleurs, elles appartiennent souvent à des familles démunies, et des jouets (sans piles) ou des vêtements peuvent être très utiles.
  • De l’argent, pour participer au frais de fonctionnement
  • Du matériel de puériculture de base
  • Des médicaments, par l’intermédiaire du centre de santé.

D’autres sources sur les maisons des mères

L'association Dar Al Oumouma en bref.

Date de création : 18 mars 2004

Objectifs : Accueillir et héberger des femmes enceintes sur le point d'accoucher et qui habitent des localités loin du centre de santé. Réduire la mortalité des femmes. Contrôler la grossesse. Lancement de deux campagnes de sensibilisation sur la maternité sans risque dans les différents douars des cinq communes partenaires du projet.

Mots-clé : , ,

 

6 réponses »

  1. le numéro de téléphon de dar al aoumouma est erroné
    puis-je avoir le bon?
    merci

  2. Le n° de el est suspendu provisroirement jusqu’au règlement de facture.
    Contactez le président au 067690375

  3. bonjour j m’apelle said chui de mlal^, chui vraiment asséduit par cette initiative, et c’est vraiment quelque chose de plaisir,,,,,,, oui le faite d’avoir comme ces endroits est une signe du progrés et du dévelopement à tamazirte. merci

  4. bonjour !

    je vais passer quelques jours à tazzarine an mars prochain.
    J’ai été très interressée par votre maison des mamans. Ma fille termine ses étude de medecine aussi je voudrais lui demander de « mobiliser » ses amis étudiants et étudiantes pour que je puisse apporter une contribution à cette maison.
    cette maison des mamans me touche aussi parceque j’ai trois petites-filles métisses : Maïssane, Néïla et Ferielle.
    dites moi ce qui pourrait être le plus utile : argent, médicaments ?

    trèsz amicalement
    Béatrice

  5. Bonjour,

    je suis intéressé par la création du « dar el omouma » je cherche des coopérateur et d’aides par les gens qui connaissent les procédures a suivre et aussi vous conseils!!

    j’adresse aussi le parole au M.gabriot beatrice avec leur contribution a cette prochaine maison des mamams sera aussi très utiles.

    pour me contact voilà mon E.mail : youy8ou@gmail.com

    mes meilleurs salutations

    Younes

  6. Bonjour, je suis passé avec ma femme et des amis à Tazzarine en 2cv au mois de mai 2010. Nous avons donné des medicaments à Monsieur Bouabid Lhassane du dispensaire rurale de Taghalt. Pourriez vous avoir la gentillesse de me donner l adresse exacte pour envoyer des medicaments par colis de france. Vous remerciant par avance je vous souhaite une trés bonne journée.

Laisser une réponse

(Ce blog est en français, les commentaires dans une autre langue ne seront pas validés)